22 avril 2017

Zoom sur…

 Zoom sur

Un Chemin pour Tous

L’association «  Les amis des Chemins de Compostelle du Nord » a pour projet de réaliser l’aventure suivante :

Désireux de faire partager les joies du chemin à tous, nous souhaitons le rendre à accessible au plus grand nombre et en particulier à ceux qui ne pourraient pas le faire seuls, sans aide. Après un contact avec une association de non-voyants, deux personnes sont venues à notre permanence d’accueil il y a un an pour prendre contact et se disant tentées par le chemin.

Depuis nous avons appris à marcher ensemble et nous proposons le projet suivant :

Un petit groupe de bénévoles (7) accompagnera nos deux amies (membres de notre association depuis), sur le chemin au départ du Puy en Velay jusque Conques, afin de vivre avec elles les surprises du chemin. La marche s’effectuera durant la première quinzaine de Septembre 2020.

 

L’Aide aux permanenciers et hospitaliers.

La fédération française des amis des chemins de Compostelle a décidé d’arrêter son aide forfaitaire de 50€ qu’elle accordait à ses permanenciers dans la mesure où ils seront désormais logés dans un appartement situé au dessus du lieu d’accueil (rue des tables au Puy-en-Velay).

Pour, d’une part, pallier cette décision et, d’autre part, encourager le bénévolat hospitalier, nous souhaitons, à partir de cette année, proposer un dédommagement forfaitaire des frais de transport d’un montant de 50€ en faveur de nos adhérents qui se porteraient volontaires pour effectuer sur une période d’au moins 15 jours une permanence en tant qu’hospitalier dans un gite jacquaire ou encore permanencier à l’accueil de la Fédération au Puy ou encore l’accueil chrétien à Santiago.

Cette indemnité sera soumise à quelques conditions:

  • Être adhérent de l’association et avoir une certaine expérience du chemin de Compostelle.
  • Solliciter préalablement l’accord du CA ou au moins du bureau de l’association, ce qui implique de ne jamais être mis devant le fait accompli !
  • Obtenir l’accord préalable du C.A. de l’association
  • Limiter cette indemnité à une fois par an
  • Versement si production d’un justificatif de la présence hospitalière.